• : Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • : Blog consacré au marketing opérationnel et aux technologies de l'information associées, à la distribution, à l’actualité et au Web Social.
  • Contact

Flux RSS et Twitter

Flux RSS


Recherche

 

whos.amung.us

Creative Commons License
 
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 16:00

puce RFIDLes technologies de l'identification par radio fréquence (RFID) sont en pleine croissance d'après les experts d'ABI Researsh qui prédisent une croissance du marché de 3,8 milliards de dollars en 2007 à 8,4 milliards de dollars en 2012 dont 15% pour 2008.

Même si aucun déploiement de grande envergure n'est encore visible, les annonces et pilotes se multiplient : de nombreux distributeurs débutent des expérimentations sur leur chaîne logistique comme Wal-Mart, Marks & Spencer et Metro AG ; la Chine a annoncé vouloir adopter la RFID dans ces passeports et cartes d'identité nationales ; Airbus a annoncé plusieurs projets pilote RFID pour la gestion de ses chaînes d'approvisionnement et d'assemblages ; Nokia annonce qu'il va prochainement commercialiser un téléphone muni d'un lecteur RFID pouvant être utilisé pour faire ses achats ; la défense américaine lance de nouveaux projets ; ...

Toutefois cela fait plusieurs années que l'on nous promet une explosion de la croissance des technologies RFID sans qu'elle ait vraiment eu lieu... Quels sont les freins ?

Mon analyse :

Les principaux freins restent technologiques et plus précisément le manque d'harmonisation et de normalisation des technologies RFID : 1) Deux protocoles d'échanges entre les lecteurs et les puces RFID sont en concurrence : les européens ont retenu  le protocole LBT (Listen Before Talk) et le reste du monde le protocole  FHSS (Frequency Hopping Spread Spectrum) 2) Deux fréquences radios s'affrontent : la norme EPCglobal (915 Mhz, retenue par Wallmart) et la norme ISO 14443 (13,6Mhz, retenue par Nokia) 3) Plusieurs pays comme la France ont des fréquences radio militaires en conflits avec les fréquences RFID...

Une nouvelle technologie ne peut pas se développer durablement sans une harmonisation des normes par l'ensemble des acteurs : le résultat de la bataille HD-DVD vs BLU-RAY (*) doit faire réfléchir un grand nombre d'acteurs industriels du RFID.

L'harmonisation des standards et normes technologiques associés au RFID est le pré-requis pour que la croissance annoncée soit enfin au rendez-vous et que les investissements soient pérennes.

Partagez-vous mon analyse ?

chipset rfid micro puce RFID

Etiquette RFID


Lien vers l'analyse d'ABI Resarsh (20/05/2008) : RFID to become a $9.7 Billion Industry within Five Years 

(*) Abandon de la technologie HD-DVD le 19 février 2008 par le consortium Toshiba, Nec, Microsoft et INTEL et de tous les investissements associés depuis le lancement du projet le 19 novembre 2003.

Billet en relation :
- Intel vend sa division RFID
- Commande et paiement avec un téléphone NFC chez Mac Donald's

Partager cet article

Publié par Julien Bonnel - dans Technologies
commenter cet article

commentaires

roaskim 01/08/2008 09:22

A cela il faut ajouter le fait que le barre code reste et restera nettement moins cher et qu'il est tres omniprésent. De plus, la lecture n'est pas fiable à 100%. Donc l'idée de passer des produits à proximité d'un lecteur et de lire toutes les étiquettes n'est pas une réalité.
Ceci, dit dans certains domaines la RFID se déploit et trouve parfaitement sa place.

Julien 16/07/2008 08:48

Merci pour l'info que j'ai relayée dans le billet du 16 juillet - cf. lien

sbruck 15/07/2008 23:57

un rapport?
Intel vend sa division RFID:
http://www.vnunet.fr/fr/news/2008/07/15/intel_vend_sa_division_rfid