• : Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • : Blog consacré au marketing opérationnel et aux technologies de l'information associées, à la distribution, à l’actualité et au Web Social.
  • Contact

Flux RSS et Twitter

Flux RSS


Recherche

 

whos.amung.us

Creative Commons License
 
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 02:21
Une sélection des principales victoires de la musique remises le samedi 28 février 2009 :

Victoires de la musiqueGrand triomphateur de ces victoires : Alain Bashung - Victoires (3) de l'artiste interprète masculin de l'année, de l'album de l'année pour "Bleu Pétrole" et du meilleur spectacle pour sa tournée (à noter que c'est la première année qu'un artiste remporte 3 victoires - Bravo Monsieur Bashung) :


Camille - Victoire de l'artiste interprète féminine de l'année :


Vanessa Paradis - Victoire du DVD musical pour "Divinidylle Tour" :


Rokia Troaré - Victoire de l'album musiques du monde pour "Tchamantché" :


Julien Doré - Victoires (2) de l'album révélation de l'année pour "Ersatz" et vidéoclip de l'année :


Arthur H - Victoire album pop/rock de l'année: "L'homme du monde" :


Sefyu - Victoire artiste/groupe révélation du public de l'année :


Thomas Dutronc - Victoire de la chanson originale de l'année: "Comme un manouche sans guitare" :



Posté le 15 mars :

Alain Bashung, grand triomphateur de ces victoires, nous a quittés le 14 mars soit 7 jours après ce triomphe, je vous invite à consulter le billet hommage Bon voyage Monsieur Bashung.

Partager cet article

Publié par Julien Bonnel - dans Musique
commenter cet article

commentaires

walkmindz 02/03/2009 12:13

Défaite de la musique ou thérapie de groupeCe qu’il y a de pathologiquement pathétique dans les commémorations industrielles, c’est peut-être le besoin des consommateurs à reconnaître leur rôle de poulets de batterie ou de tests clinique usagers.Entre la mise en scène et la mise en abîme.Le spectacle de la débâcle ou cette liberté d’expression trop souvent prise en otage par ces vendeurs ambulants de bons sentiments et de contre-culture existant avec un contrat et quelques avances sur profit, cette liberté nous apparaît aussi chorégraphiée que captive.La suite ici :http://souklaye.wordpress.com/2009/03/01/defaite-de-la-musique-ou-therapie-de-groupe/

Julien Bonnel 02/03/2009 13:18



@walkmindz - Et alors, quel rapport avec ce billet ?