• : Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • : Blog consacré au marketing opérationnel et aux technologies de l'information associées, à la distribution, à l’actualité et au Web Social.
  • Contact

Flux RSS et Twitter

Flux RSS


Recherche

 

whos.amung.us

Creative Commons License
 
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 14:50

M2C Mobile 2.0 La conférence Marketing 2.0 ou M2C s’adresse à tous les professionnels qui pensent que l’industrie actuelle du marketing a besoin de changement !

Le Marketing 2.0 qui a débuté sous le nom de « International Word-of-Mouth Marketing Conference » à Hambourg, en Allemagne, est devenu un important forum consacré au marketing, aux médias (sociaux) et à la publicité pour les experts du monde entier : les plus grands spécialistes et experts mondiaux du marketing s'y réunissent afin de discuter des médias (sociaux) et de la publicité, ainsi que des nouvelles technologies de demain.

Cette sixième édition se déroulera à Paris dans les locaux de l’Ecole de commerce ESCP Europe (ex. Paris-EAP).

L’objectif principal du Marketing 2.0 est de partager des idées et d’apprendre à intégrer les mutations subies par les médias, le marketing et le comportement du consommateur à la gestion quotidienne de notre business grâce aux dernières avancées, pratiques d’excellence et tendances ; la M2C propose une vision d’ensemble du sujet plutôt que de nous cantonner à un seul de ses aspects, comme la technologie, le marketing ou les médias.

Le programme du Marketing 2.0 est préparé en avance et l’ensemble des intervenants prépareront des présentations spécifiques afin d'apporter leur pierre à l’édifice ce qui garantit un contenu riche et non répétitif : les participants auront droit à cette année à près de 200 présentations.

Avec 300 personnes venant de 26 pays différents, M2C est encore une conférence relativement modeste en comparaison des plus grandes, mais ce qui pouvait paraitre comme un inconvénient au départ s’est avéré constituer un avantage car tout le monde a la chance de pouvoir prendre part à des discussions plus profondes sur les challenges individuels auxquels doivent faire face des industries et business spécifiques.

L'édition 2011 de la conférence Marketing 2.0 s'annonce intéressante (cf. le programme et les orateurs) : le seul hic reste le tarif de l'inscription fixé à 1 580 € et qui limite l'accès aux professionnels.
Pour ceux qui sont intéressés, la billetterie en ligne Amiando, que je vous avais présenté en 2008, offre en exclusivité aux lecteurs du blog Marketing et Technologies un code promotion d'une valeur de 300€, pour en bénéficier :


Merci à Amiando et à sa représentante pour la France, Verena Gladiator, pour cette offre ; Amiando propose des solutions sur mesure pour répondre aux besoins des organisateurs d’événements professionnels qui veulent gagner du temps et se faciliter la vie. Amiando s’occupe de tout: site événementiel personnalisé, inscriptions et paiements en ligne, gestion professionnelle des facturations avec envoi des factures et des tickets, outil d’e-mailing, système de codes promotionnels. Les organisateurs de conférences Internet /nouvelles technologies apprécient particulièrement tous les outils promotionnels crées spécialement pour eux et répondant aux exigences de ce type d’événements: intégration de Facebook et Twitter pour relayer l’information et contribuer à la bonne e-réputation, système de networking grâce à l’API, campagnes d’e-mail. Amiando est utilisé pour la 4ème fois à Marketing 2.0 et soutient la conférence sur de nombreux points logistiques: gestion des inscriptions et des facturations, utilisation des outils promotionnels dont les codes d’inscriptions, ainsi que la création et mise à disposition des badges.

Un autre évènement à ne pas manquer : La Silicon Valley s'invite à Sophia Antipolis du 17 au 20 mars #LeR3

M2C Offre Amiando

Billet en relation : Amiando - Un service utile pour organiser des évènements

Partager cet article

Publié par Julien Bonnel - dans Evènements
commenter cet article

commentaires