• : Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • : Blog consacré au marketing opérationnel et aux technologies de l'information associées, à la distribution, à l’actualité et au Web Social.
  • Contact

Flux RSS et Twitter

Flux RSS


Recherche

 

Wikio - Top des blogs - Marketing Wikio - Top des blogs - High-tech

whos.amung.us

Creative Commons License

Archives

Sélection Flickr

Sélection Flickr Marketing et Technologies

5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 09:00

Je reçois dans cette tribune qui s'annonce très intéressante Laurent Bourgitteau-Guiard qui va nous présenter la solution FidMe, qui permet de centraliser ses cartes de fidélité sur tous les types de mobiles, et la stratégie de la société éditrice SNAPP' dont il est le directeur général.

FidMe, Toutes vos cartes de fidélité réunies sur votre mobile

Qu’est ce que FidMe ?

fidme FidMe est une application gratuite lancée par Snapp’ (star up bordelaise de 18 personnes) qui permet d’enregistrer toutes ses cartes de fidélité sur mobile à l’aide du scan intégré (sur certains mobiles) soit en rentrant manuellement le numéro de la carte.  Le but de FidMe est faciliter la vie des consommateurs qui oublient très souvent leurs cartes de fidélité ou ne les trouvent pas quand ils sont en magasin.

tribune-fidme-1 Au lancement de l’application, FidMe  vous propose d’enregistrer vos cartes à l’aide d’une base de données contenant la quasi-totalité des cartes de fidélité européenne (cette base est mise à jour en continu, chaque semaine). Une fois la carte choisie vous n’avez plus qu’à scanner le code barre de la carte avec la caméra de votre Smartphone et le tour est joué ! L’application reconnaît votre carte (votre code barre est reproduit). Votre carte de fidélité  mobile est prête à l’emploie.

Il suffit ensuite de choisir votre carte, son zoom fait apparaître le code à barre qui permet de passer en caisse.

Créée pour un usage large (pour ‘’coller’’  avec les utilisateurs de cartes) nous avons choisi de développer cette application sur tous les téléphones (ou presque) : iPhone, Android, Samsung Wave, Blackberry, téléphones classiques et smartphones Java (Nokia, Sony, LG, etc...)

Pourquoi FidMe ?

Chaque français possède en moyenne 5 à 7 cartes de fidélité dans son portefeuille (chiffres que l’on peut multiplier par 2 ou 3 dans certains cas depuis les dernières années).Nous sommes dans un système basé sur le marketing direct et ou les cartes de fidélité de nos enseignes nous proposent souvent des offres exclusives mais que nous manquons plus d'une fois sur deux car nous oublions nos cartes de fidélité chez nous.

De plus dématérialiser, réduire les déploiements de cartes plastiques ou de prospectus dans le but de donner la possibilité aux consommateurs de choisir quelles offres ils veulent recevoir dans leur mobile est une démarche écocitoyenne plus « verte » et plus saine de la relation client dans laquelle s’inscrit la plupart des grandes enseignes..

Le principal objectif de FidMe est de vous libérer de toutes ses cartes de fidélité que l’on ne retrouve jamais au moment voulu et de les réunir sur votre mobile une bonne fois pour toute.

Quel est le business model associé à FidMe ?

FidMe est une application gratuite et qui le restera. Nous continuons à l’améliorer et nous avons choisi la voie la plus complexe : faire une application pour tous les mobiles. A ce jour après quelques semaines de rodage nous avons des dizaines de milliers de téléchargements qui augmentent chaque jour et sur toutes les plateformes (les smartphones restent en partie majoritaires). Nous avons de très bonnes critiques et surtout de très nombreux retours d’utilisateurs qui donnent leur avis, positifs ou non, ce qui nous permet d’enrichir notre plan de mise à jour de fonctions.

Le réel business model est plutôt un apport de crédibilité sur nos autres services grâce au succès de FidMe.

FidMe étant gratuit pour le particulier, sert avant tout à démontrer nos compétences puisque Snapp’ déploie Snapp’fid qui est la solution commerciale de la dématérialisation complète du programme de fidélité des enseignes pour toutes les plateformes mobiles. Cette solution logicielle est la base de notre développement commercial pour les mois à venir, Snapp’fid est la première offre à proposer une solution complète, compatible avec l’ensemble du parc et se connectant directement au SI des enseignes

Elle répond en quelques fonctions aux problématiques des enseignes qui sont : comment générer de nouveaux clients et comment favoriser le retour en magasin, le tout dans une démarche volontaire, loin des « spams » du marketing direct.

Snapp’fid est proposé en licence, en déploiement rapide et multifplateformes.

Quels sont les avantages pour l'utilisateur ?

350 millions de cartes de fidélité en France, tout le monde est concerné et possède un mobile, une application n’a d’utilité que si elle répond à un besoin.

Les avantages sont importants : compatible avec tous les mobiles, gain de temps, facilitateur de vie, gain d’espace, et écologique.

Un moyen unique de garder ses cartes de fidélité sur soi, avec la possibilité de synchroniser un ou plusieurs mobiles, sans avoir à enregistrer un profil et des données personnelles. Des mises à jour en continu pour avoir un réel porte-carte virtuel.

Gratuit, sans publicité et à vocation de faciliter la vie des utilisateurs, loin des applications d’acquisition de profils pour des traitements marketing.

Le positionnement par rapport aux applications concurrentes ?

tribune-fidme-2 FidMe est unique en terme de panorama de mobiles, elle est disponible pour plus de 200 terminaux différents sur l’Appstore d’Apple, Appworld de Blackberry, Android Market, Ovistore de Nokia, Samsungapps pour les wave, et sur plusieurs stores d’opérateurs. Elle est l'application de fidélité la plus pratique à utiliser, optimisée pour un usage nomade, permettant de passer en caisse SANS connexion réseau (souvent un problème en grande surface). Elle est la seule à proposer le scan de carte de fidélité et de reconnaissance de code barre. Pour finir, elle sauvegarde vos cartes sur un serveur (sans aucune information obligatoire si ce n’est votre nom, prénom et date de naissance pour resynchro) qui permettra de récupérer vos cartes enregistrées sur un autre mobile, ou après un changement ou une perte de téléphone.

Ces fonctions ne sont pas proposées par les applications concurrentes, et nous travaillons en continu pour maintenir des fonctions innovantes.

Quelles sont les évolutions court et moyen termes de FidMe ?

Continuellement  nous ajoutons de nouveaux mobiles compatibles et élargissons le réseau de distribution par les « stores » des constructeurs et opérateurs. Bientôt seront disponibles des versions pour Windows Phone ou pour les tous derniers Samsung et Nokia.

En terme de fonctionnalités, notre feuille de route d’évolution reste assez confidentielle, toujours pour apporter de nouvelles surprises, mais nous pouvons vous dire que FidMe aura une fonction permettant la protection des données, une  connexion pour connaître ses niveaux de points, l’ajout de reconnaissance de cartes de fidélité encore plus pratique et rapide, et la possibilité de paramétrer des alertes relatives aux offres (toujours en déclaratif, sans publicité, et sans inscription).

Pourriez-vous nous en dire plus sur Snapp' ?

Snapp’ est une jeune start up bordelaise d’une quinzaine de personnes spécialisée dans le développement d’applications multiplateformes. Forte de 5 ans d’expertise dans les différents type de terminaux, Snapp’ s’est spécialisée dans le déploiement d’applications de commerce mobile (Cdiscount, RueDuCommerce, MacWay, etc.) de dématérialisation de cartes de fidélité mobile (Bizzbee, Jules, Ticket Restaurant, etc.).

En 2010, c’est plus d’un million d’applications par Snapp’ qui ont été téléchargées, et en fin d’année nous avons autofinancé et lancé FidMe, le portecarte de fidélité mobile avec scan intégré.

Notre positionnement reste clair : de nombreuses applications d’enseignes et marques autour du commerce et de la fidélité vont voir le jour dans les prochaines semaines chez Snapp’.

Quelle est l'offre de Snapp' ?

FidMe est le service gratuit et anonyme pour tous les utilisateurs de mobiles, il sert avant tout à démontrer nos compétences puisque Snapp’ déploie Snapp’fid qui est la solution commerciale de la dématérialisation complète du programme de fidélité des enseignes et marques pour toutes les plateformes mobiles. Cette solution logicielle est la base de notre développement commercial pour les mois à venir, Snapp’fid est la première offre à proposer une solution complète, compatible avec l’ensemble du parc et se connectant directement aux SI des enseignes.

Elle répond en quelques fonctions à leurs problématiques qui sont : comment générer de nouveaux clients et comment favoriser le retour en magasin, le tout dans une démarche volontaire , loin des « spams » du marketing direct.
Sur un second axe, Snapp’ propose Snapp’commerce, la solution de portage de services Ecommerce sur toutes les plateformes mobiles, incluant catalogue, achat sécurisé, coupons, ventes privées, paiement sur mobile.

Ces deux services sont proposés en licence, clés en mains, et compatible avec tous les mobiles.

Quels sont les objectifs de croissance de Snapp' ?

Nous avons réalisé une levée de fonds d’1.3 Million d’euros en juin pour nous finaliser l’industrialisation de nos services.

Nos objectifs de croissances sont mesurés, mais nous comptons être reconnus comme un des acteurs expert en la matière et ce, sur la France dans un premier temps. Nous comptons rester stratégiquement au cœur du déploiement des services mobiles, en particulier, sur les systèmes de m-commerce alliés à la géolocalisation et au profiling client, avec évidemment le NFC (paiement sans contact) a moyen terme.

Quelle part doit prendre FidMe dans cette croissance ?

Nous sommes à l’aube de nouveaux services dématérialisés, bientôt, des fonctions avancées alliant la géolocalisation, la reconnaissance des profils et les offres commerciales convergeront sur nos mobiles. La clef est de maîtriser ces fonctions, il faut également que les utilisateurs soient maître de leurs propres choix et qu’ils aient les bonnes informations au bon moment, en fonction du lieu. Qu'une marque puisse discuter en direct avec son client par son mobile est un Graal bientôt atteint. FidMe est la première étape de ce bouquet de services qui peut se résumer à « Moi, Ici, et Maintenant » : clef de voûte de la valeur ajoutée des services sur mobile. C’est en ce sens que nous développons nos applications, pour qu’elles soient UTILES.

Les services logiciels contextuels (ou contextware) sont la prochaine étape de notre évolution numérique, il nous paraissait logique d'imaginer qu’à moyen terme FidMe devienne une application “portail” reliant les consommateurs avec leurs enseignes préférées d’une manière bien moins intrusive que la plupart des services marketing numériques.
 
Merci Laurent pour ces précisions et bonne année 2011 !

Le lien pour accéder à FidMe : http://www.fidme.fr/

 

tribune-fidme-3

Comment participer à une tribune

Pour participer à une tribune libre : proposez-moi un article correspondant à une des thématiques du blog soit le marketing, les technologies, le web 2.0 ou la distribution.
Je publierais les articles qui me semblent publiables et reviendrais vers vous pour compléter le billet.
Pour me contacter : rendez-vous sur la page A propos

Tribunes et billets en relation :

 

Partager cet article

Publié par Julien Bonnel - dans Marketing
commenter cet article

commentaires

Véronique 09/06/2011 15:41



Il est vrai que peu d'acteurs ayant des solutions en terme de cartes de fidélité et de couponing se servent d'autre chose que la technologie sans contact (la technologie NFC la plupart du temps).
OBAD Mobile Marketing propose des programmes de fidélité sur mobile compatibles sur 98% du parc mobile smartphone ou pas, sans portabilité et de manière non intrusive. Pour utiliser son coupon ou
sa carte de fidélité le client a juste à faire scanner le code barre correspondant en caisse. La plupart des magasins sont équipés d'appareils qui prennent en compte les codes barre lumineux.
Même au cas où ça ne fonctionne pas, l'hôtesse de caisse peut taper le numéro du code barre comme dans le cas où le code barre d'un produit ne passe pas.


Pour en savoir plus allez sur le lien: www.3minutespourconvaincre.com/2011/obad/


Et regardez l'interview d'Alain Dolium PDG d'OBAD Mobile Marketing sur BFM Business.



Blogs qui parlent d'ici