• : Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • Marketing et Technologies, Blog de Julien Bonnel
  • : Blog consacré au marketing opérationnel et aux technologies de l'information associées, à la distribution, à l’actualité et au Web Social.
  • Contact

Flux RSS et Twitter

Flux RSS


Recherche

 

whos.amung.us

Creative Commons License
 
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 06:30
Comme l'indique Thierry Roget ici, il n'avait pas été informé des risques sismiques lors de son passage à Port-au-Prince comme certainement beaucoup de ceux qui y vivent ou qui y sont passés.

Et pourtant les risques étaient connus par tous les spécialistes.

Saviez-vous que nous avons de nombreuses zones à risque en France ?

Moi oui : ayant suivi ma scolarité dans un des départements à risque, j'ai été informé dès mon plus jeune age des risques : le séisme d'Haïti vient de me donner une image à ces risques.

Si vous en doutez, voici une carte qui présente les zones à risque :
  • En rouge et vert, les zones pouvant connaître un séisme de magnitude entre 7 et 9 (Haïti a connu un séisme de magnitude 7)
  • Les départements les plus à risques en métropole : Alpes de Hautes Provence, Alpes Maritimes, Pyrénées Orientales, Haut-Rhin, Savoie, Haute-Savoie, Vaucluse et Territoire de Belfort
  • La Guadeloupe et la Martinique sont sur une sur une frontière de plaques tectoniques comme Haïti
risques sismiques en france
Pour plus en savoir plus :
- Zonage sismique de la France

Pour relativiser : nous savons aujourd'hui identifier les risques, principalement grâce aux séismes passés, mais ne savons pas si ces zones à risques connaitront un nouveau séisme et quand : demain ou dans 200 ans... et ce n'est pas parce qu'une zone n'est pas à risque qu'elle ne connaîtra pas de séisme.

Pour ceux qui doutent sur le fait que la science ne peut pas encore prédire les séimes, je vous conseille de consulter les ressources suivantes :
- La prédiction, une science à trois temps
- Les méthodes de prédiction des tremblements de terre
- Prévision des séismes : Les animaux sont-ils fiables?

Billet en relation :
- [Séisme Haïti] Recherche de personnes et recueil d'informations

Haiti seismePort-au-Prince 48H00 après le séisme - (Logan Abassi/MINUSTAH via Getty Images) - Via Boston.com

Partager cet article

Publié par Julien Bonnel - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

chaussettes 27/10/2010 23:13



Si nous étions surs que nos dons se rendent et sont utilisés pas dans un an mais tout de suite... et pour traiter ceux qui sont malades, je n'hésiterais pas à les aider, mais quand on
nous dit que les ONG mènent en Haïti, ce dont je me dou-
tais bien avant que ce soit confirmé, je n'ai pas envie de leur payer une belle vie;
comment expliquer que ce qui a été donné en janvier est arrêté q.q. part, cela me révolte... qui s'emplit les poches ? le gouvernememt, les ONG, les pilleurs, etc... j'ai couriellé avec la Croix
Rouge et on m'a répondu mais pas à la question
que je posais.



sous traitance 25/01/2010 12:22


La science a fait son chemin mais ne peut tout prédire. Pour le séisme dans la plupart des cas, elle ne sert qu'à mésurer l'intensité du séisme sur l'echelle de Richter. Elle doit encore faire des
recherches pour avancer plus pour éviter les drames tels Haïti.


Flav 21/01/2010 15:21


Comme quoi cela peut nous arriver à nous aussi, personne n'est à l'abris... Cela fait réfléchir !


Luc-Olivier Lafeuille 20/01/2010 14:44



Haroun Tazieff en son temps disait que le sud-est était dans une très forte zone de risque et que
l'on risquait dans les 50 à 100 ans de voir s'effondrer une partie de la la côte sud-est. C'est aussi le cas de toute la zone entre San-Francisco et Los Angeles (jusqu'au bout de la corne du
Mexique d'ailleurs). Il râlait car il estimait les autorités inconscientes de laisser de fortes concentrations de population dans ces régions.



Francoise-L 20/01/2010 12:12


Je ne peux m'empêcher d'avoir des doutes sur l'impossibilité de prévoir un seïsme avant qu'il ne se produise. Les recherches (et avancées) de la science ne seraient orientées que vers l'atmosphère
et il est possible de prévoir la météo et autres phénomènes dans l'espace alors que ce n'est l'est pas pour les mouvements au sein de la terre et des océans ?
J'aimerais avoir les coordonnées de sites qui traitent de ce sujet. Si tu connais ?
Cordialement
Françoise-L


Julien Bonnel 20/01/2010 12:33


J'ai complété le billet pour y ajouter des liens vers des ressources qui traitent de l'impossibilité de prédire les séismes.
A bientôt,